Valoriser le patrimoine

Grand Amphithéâtre Henri Poincaré

Une rénovation dans le cadre du grand Quartz

Construit en gradins, le nouvel amphithéâtre offrira environ 430 places, y compris pour les personnes à mobilité réduite contre 350 actuellement, et sera doté d’une salle polyvalente - Agora - de 375 m², située juste au-dessus.
Pourquoi ?
• Pour faire face au projet d’augmentation des promotions il est indispensable de se doter d’un amphithéâtre de grande capacité, moderne et bien équipé, pour les enseignements du tronc commun ;
• Pour répondre aux besoins des enseignants-chercheurs de l’Ecole de disposer d’un grand amphithéâtre pour organiser des évènements de dimension nationale ou internationale, destinés aux élèves, au personnel et au grand public.

Adopte un siège et soutiens la rénovation du Grand Amphithéâtre Henri Poincaré
Choisis ta place dans l’amphithéâtre et donne-lui ton nom ou celui d’un de tes proches.

J'adopte un siège

GRAND QUARTZ, C'EST QUOI ?

Le Grand Quartz est un vaste projet de restauration et d’agrandissement de notre Ecole. Découpé en plusieurs sous-projets qui seront réalisés sur au moins une dizaine d’années, il concerne l’ensemble des sites de notre Ecole. Divers financements sont prévus : plan Etat-Région, plan de relance et appel à la générosité des Alumni et des Amis de l’Ecole ou d’entreprises.
La rénovation du Grand Amphithéâtre Henri Poincaré s’inscrit dans un premier projet, qui comporte également l’agrandissement de l’aile Saint-Jacques et la rénovation énergétique du bâtiment. Estimés à environ 20 M€, ces travaux sont financés à hauteur de 18,5 M€ dans le cadre du plan de relance de l’Etat.

C’est la Fondation, qui, en finançant à hauteur de 200 000 €, les avant-projets sommaires et détaillés, a rendu ce projet éligible au plan de relance

LES ENJEUX DE GRAND QUARTZ

Former pour faire face aux enjeux de demain
• Accroître la capacité d’accueil et de formation des ingénieurs, pour répondre aux besoins de notre société et créer des lieux adaptés aux nouvelles pédagogies ;
• Proposer des formations d’un nouveau type pour les cadres capables de conduire et de déployer les explorations dans l’inconnu qu’appellent les défis contemporains, en s’appuyant sur la nouvelle filiale « Executive Education » ;
• Aborder les grands défis de demain selon une approche interdisciplinaire, grâce à Paris Sciences & Lettres (PSL) -11 établissements et 140 laboratoires.
S'ouvrir
• Au dialogue Science & Société en remettant la science dans le débat public ;
• à l’international dans le contexte PSL et contribuer à bâtir l’Université du XXIème siècle au rayonnement mondial avec des espaces aux standards internationaux ;
• à des nouvelles filières de recrutement, en s’appuyant notamment sur PSL, tout en maintenant l’excellence.
Valoriser et restaurer notre patrimoine
• Réhabiliter les locaux du site historique du 60 boulevard Saint-Michel qui n’a pas connu de travaux de cette ampleur depuis l’entre-deux guerres ; les mettre aux normes sur le plan sanitaire et de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.
• Augmenter les surfaces de 50 % pour doubler l’activité du site étudiants en formation initiale ou continue, doubler les contrats de recherche partenariale, les espaces dédiés à l’incubation, les formations professionnalisantes - et optimiser les bâtiments existants ;
• Réduire l’impact environnemental du bâti et des usages en diminuant la consommation énergétique d’au moins 20 %.

Mais à MINES ParisTech, le patrimoine c’est aussi …

Créés au XVIIIe siècle, le Musée de la Minéralogie (ouvert au grand public toute l’année), la Bibliothèque de l’Hôtel Vendôme et son fonds ancien (ouverte lors des Journées européennes du patrimoine) sont au cœur du Patrimoine de MINES ParisTech et participent à l’enrichissement du 60 Boulevard Saint Michel.