Corinne Cuisinier : coordinatrice du groupe de travail “Féminisation”

6 septembre 2021
Par Corinne Cuisinier (ICiv 80), coordinatrice du groupe de travail sur la Féminisation du Comité de Campagne de la Campagne de la Fondation Mines ParisTech
L’École a fait de la mixité un de ses axes stratégiques. Pourquoi ? Parce que les entreprises ne cessent de se plaindre d’un manque de talents, et qu’il est donc bien dommage dans ce contexte de se passer de la moitié d’entre eux. Or les écoles d’ingénieurs et d’ingénieures, à l’exception des écoles d’agronomie, restent sous féminisées. Il faut donc convaincre les jeunes femmes qu’elles ont leur place dans ces écoles et qu’elles ont les mêmes capacités que leurs homologues masculins. Le documentaire qui devrait être achevé dans les prochaines semaines doit leur montrer les multiples carrières possibles de celles qui ont fait le choix d’une formation d’ingénieure, leur intérêt et leur possible contribution à la construction d’un monde meilleur et durable.
Mais attirer les femmes dans ces filières scientifiques ne suffira pas, si, une fois dans l’entreprise elles se heurtent au plafond de verre, ou si, alors qu’elles décident de créer leur entreprise, elles ne trouvent pas les financements nécessaires.
Pour ceux ou celles qui doutent de la réalité du plafond de verre, de nombreuses études montrent que les femmes qui ont fait des études supérieures ont les mêmes ambitions que leurs camarades hommes (voir par ex les études de GEF grandesecolesaufeminin.fr), mais leur accès aux postes de responsabilité reste plus difficile. Le chemin est semé d’embuches, qu’il s’agisse des taches dites ménagères, de l’éducation des enfants, et surtout des stéréotypes que la société véhicule, et transmet, consciemment ou non. Le nombre d’enfants est un frein dans une carrière pour une femme, alors que la même question n’est que très rarement évoquée pour les hommes, leur capacité « à déménager » ou à s’expatrier plus souvent questionnée…
Coté financement d’entreprises, on se réfèrera à l’étude du BCG publiée au printemps.

Rapport BCG

La mixité et le financement progressent, mais la route est encore longue ; les startups fondées par des équipes 100% masculines représentent plus de 90% des fonds levés en 2020.
La Fondation Mines ParisTech qui a pour mission de partager et soutenir les ambitions de l’École, propose de créer une chaire qui aura pour vocation d’accompagner l’Ecole dans sa diversification du recrutement tout en maintenant l’objectif d’excellence.
Cette chaire aura pour objectif :
– De sensibiliser par une approche pédagogique innovante les étudiants et étudiantes : comprendre les stéréotypes que notre éducation et la société nous ont inculqués, ainsi que les biais qu’ils génèrent dans les processus de décision ; apprendre à réagir aux situations sexistes qu’ils et elles rencontreront, devenir acteurs du changement dans les organisations qu’ils et elles intègreront à la sortie de l’école.
– D’accompagner le programme d’augmentation des effectifs du cycle ingénieur.e, dont le principe est acté dans la stratégie de l’Ecole. La chaire pourrait offrir des bourses pour financer des parcours spécifiques de recrutements autres que ceux des CPGE*.
Intéressée depuis de longues années par cette problématique de l’accès des femmes aux postes de responsabilité, je suis ravie de piloter le groupe de réflexion de la fondation sur ce thème. Je remercie vivement les participants et participantes de ce groupe de travail pour leur ouverture d’esprit, et leur apport méthodologique.
Grâce à leurs contributions et au soutien de nos mécènes, nous accompagnerons un des objectifs du plan stratégique de notre École, qui est d’incarner la mixité dans les promotions et de sensibiliser les ingénieurs et ingénieures en leur faisant bénéficier de « formations modèles » .
Un grand merci à nos mécènes BNP Paribas, Engie, Safran, et Vinci qui ont rendu possible le tournage du documentaire.
*Classes préparatoires aux grandes Ecoles

Les projets détaillés de l’axe Féminisation

Mots-clés

Découvrir les autres actualités de la fondation